Les systèmes alimentaires affrontent le défi d'assurer la sécurité nutritionnelle, la sécurité sanitaire des aliments et une alimentation saine pour une population mondiale croissante, tout en minimisant l'impact sur les ressources naturelles limitées disponibles et en assurant le bien-être humain et l'équité sociale.

Organisation

Raisons principales pour suivre le cours

Avoir une vision d'ensemble de l'interaction entre les systèmes alimentaires et la durabilité dans le contexte des politiques internationales.
Être conscient de l'importance d'une bonne gouvernance pour la transformation des systèmes alimentaires.
Comprendre les aspects cruciaux et les étapes nécessaires pour concevoir une évaluation de la durabilité des systèmes alimentaires.
Connaître les méthodologies actualisées et optimisées pour l'évaluation sociale, économique, nutritionnelle et environnementale, et acquérir les critères pour les appliquer dans différents contextes.
Être conscient des conflits potentiels entre indicateurs et savoir comment les aborder.
Acquérir des compétences pratiques pour la mise en place de méthodologies d'évaluation spécifiques.
Faire du réseautage parmi les professionnels et les acteurs clés des différents pays et échanger des expériences sur la durabilité des systèmes alimentaires.

Conférenciers invités

Maite M. Aldaya, ISFOOD-UPNA, Pamplona (Espagne)
Laura Batlle-Bayer, Unesco Chair ESCI-UPF, Barcelona (Espagne)
Marta Angela Bianchi, RISE, Göteborg (Suède)
Anne Katrin Bogdanski, FAO, Roma (Italie)
Gianluca Brunori, Univ. Pisa (Italie)
Maite Cidad, AZTI, Derio (Espagne)
Daniel Francisco EGAS, BETA Tech. Centre, UVic-UCC (Espagne)
José María Gil, CREDA-UPC-IRTA, Barcelona (Espagne)
Zein Kallas, CREDA-UPC-IRTA, Barcelona (Espagne)
Jara Laso Cortabitarte, Univ. Cantabria, Santander (Espagne)
Saioa Ramos, AZTI, Derio (Espagne)
Maryam Rezaei, FAO, Roma (Italie)
Israel Ruiz Salmón, Univ. Cantabria, Santander (Espagne)
Sonia Valdivia, WRF, St. Gallen (Suisse)
José Valls, FAO, Roma (Italie)
Matteo Vittuari, Univ. Bologna (Italie)

Séances en ligne en direct (conférences, exercices pratiques et débats)

14 experts internationaux de grande renommée

Cours en anglais, avec interprétation en français et en espagnol.

Programme

  • 0. Cours 0 – Vidéos : bienvenue de l’IAMZ et présentation du programme
  • 1. Introduction
    • 1.1. Qu'est-ce qu'un système alimentaire ? Que sont les évaluations de durabilité ?
    • 1.2. Comment nous produisons et consommons les aliments et pourquoi la durabilité est-elle importante ? Nécessité de transformer le système alimentaire
    • 1.3. Impacts de la production et de la consommation des aliments et résilience du système alimentaire face aux crises et menaces. L'importance d'évaluer la durabilité
    • 1.4. Comment évaluons-nous la durabilité ? Dans quel but ? Pour qui ? Où l'applique-t-on ? – exemples de la pratique
    • 1.5. Contexte politique international et national
      • 1.5.1. Les ODD et le Sommet des Nations Unies sur les Systèmes Alimentaires
      • 1.5.2. Cadre européen : Pacte vert pour l'Europe, Stratégie « De la ferme à la fourchette », Nouveau plan d'action pour l'économie circulaire, Marché unique pour les produits verts : empreinte environnementale des produits
    • 1.6. Liens entre systèmes alimentaires dans le contexte plus large d'une bioéconomie durable et circulaire. Stratégies nationales et régionales pour les aliments et la bioéconomie
  • 2. Bonne gouvernance
    • 2.1. Cartographie des parties prenantes
    • 2.2. Mécanismes de coordination et rapports de force
    • 2.3. Priorisation de résultats et dimensions et définition de critères
  • 3. Mesure de la durabilité
    • 3.1. État des lieux sur la mesure de la durabilité
    • 3.2. Définition des limites du système
    • 3.3. Mise au point d'objectifs mesurables de durabilité
    • 3.4. Approches quantitatives et qualitatives
    • 3.5. Disponibilité de données : indicateurs simples vs complexes
    • 3.6. Création et maintien des systèmes de surveillance
  • 4. Méthodologies d'évaluation
    • 4.1. Indicateurs de durabilité des systèmes alimentaires globaux : types d'indicateurs
    • 4.2. Évaluation environnementale
      • 4.2.1. Analyse du cycle de vie
      • 4.2.2. Empreinte environnementale
      • 4.2.3. Empreinte hydrique
      • 4.2.4. Exercice pratique : évaluation de l'empreinte environnementale des produits laitiers et des produits de la mer
    • 4.3. Évaluation sociale : Cycle de vie sociale
    • 4.4. Évaluation économique
      • 4.4.1. Coût du cycle de vie
      • 4.4.2. Analyse coût-bénéfice élargie
    • 4.5. Indicateurs composites des aliments et de la nutrition
  • 5. Synergies et compromis entre évaluations environnementales, sociales, économiques et nutritionnelles. Résolution de conflits
    • 5.1. Indicateurs synthétiques
    • 5.2. Outils participatifs
    • 5.3. Outils mathématiques
    • 5.4. Exercice pratique sur la résolution de conflits
  • 6. L'exemple du nexus eau-énergie-aliments
    • 6.1. Pourquoi considérer le nexus eau-énergie-aliments
    • 6.2. État des lieux sur les indicateurs servant à mesurer le nexus eau-énergie-aliments dans les zones rurales et urbaines
  • 7. Table ronde : comment engager les acteurs publics et privés à l'évaluation de la durabilité des systèmes alimentaires ?

Formez-vous dans une institution internationale d'excellence

Inscription

La demande d’admission devra être faite en ligne à l’adresse suivante : www.admission.iamz.ciheam.org

Le cours est prévu pour 30 professionnels diplômés de l'enseignement universitaire et s'adresse aux décideurs, responsables au sein des administrations, producteurs alimentaires, gestionnaires et professionnels du marketing, conseillers techniques, chercheurs et professionnels d'ONG travaillant sur l'évaluation de la durabilité des systèmes alimentaires ou concernés par cette activité.

Le cours se déroulera du 15 au 24 février 2021. Les 8 sessions auront lieu du 15 au 19 et du 22 au 24 février, de 13:00h à 17:30h (Heure d'Europe Centrale). L’horaire pourrait être reconsidéré en fonction des pays d'origine des participants finalement sélectionnés.

  • Les dossiers devront être envoyés avant le 8 janvier 2021.

Les droits d'inscription s'élèvent à 400 euros.
Les candidats de pays membres du CIHEAM (Albanie, Algérie, Égypte, Espagne, France, Grèce, Italie, Liban, Malte, Maroc, Portugal, Tunisie et Turquie) pourront solliciter des bourses correspondantes aux frais d'inscription.
Les candidats d'autres pays souhaitant bénéficier d'un financement devront le demander directement à d'autres institutions nationales ou internationales.

Institut Agronomique Méditerranéen de Zaragoza

Av. Montañana 1005, 50059 Zaragoza, Spain

www.iamz.ciheam.org

iamz@iamz.ciheam.org

+34 976716000

Comment arriver jusqu'ici

Nous contacter

Captcha image