Les forêts méditerranéennes sont considérées comme points critiques des impacts et des risques du changement global. Il est particulièrement difficile de promouvoir l’adaptation des forêts au changement global en raison de l’incertitude considérable liée aux futurs scénarios socio-économiques et climatiques, aux réponses des écosystèmes, et aux impacts des pratiques de gestion forestière, parmi d’autres facteurs

Quelques bonnes raisons d’assister au cours

Avoir un aperçu des tendances du changement global dans les forêts méditerranéennes.
Mieux comprendre l’impact du changement global sur la santé des forêts.
Connaître les méthodes et d’outils visant à améliorer l’évaluation, le suivi et la surveillance de la santé des forêts.
Comprendre le risque lié aux enjeux émergents de santé causés par différentes espèces végétales invasives et par les ravageurs et pathogènes des forêts.
Acquérir des notions sur l’utilisation des modèles et outils disponibles pour aider à une prise de décision informée.
Explorer différentes approches de stratégies de gestion intégrée de la santé des forêts pour faire face au changement global.
Mettre en perspective les facteurs plus importants du changement climatique qui menacent la santé des forêts en Méditerranée.
Établir des liens et d’entrer en réseau avec d’autres professionnels œuvrant pour la santé des forêts.

Conférenciers invités

Sessions en ligne en direct et exemples appliqués, études de cas, sessions de démonstration et une table ronde

18 experts internationaux éminemment reconnus

Les langues de travail du cours sont l’anglais, le français et l’espagnol, l’interprétation étant assurée

Programme

  • 1. Les forêts méditerranéennes et le changement global (1 heure)
    • 1.1. Forêt et société: produits et autres services écosystémiques, santé publique
    • 1.2. Le rôle du secteur forestier dans la bioéconomie
    • 1.3. Le concept de santé des forêts
    • 1.4. Histoire des forêts méditerranéennes et de leur santé
    • 1.5. Le changement global et la forêt méditerranéenne
      • 1.5.1. Changement climatique dans le bassin méditerranéen
      • 1.5.2. Interactions avec les ravageurs et maladies autochtones
      • 1.5.3. Espèces invasives
      • 1.5.4. Changement d’utilisation des sols et perte d’habitat
  • 2. Effets directs et indirects du changement climatique sur la santé des forêts (11 heures)
    • 2.1. Scénarios de changement climatique pour les forêts méditerranéennes
    • 2.2. Moteurs abiotiques
      • 2.2.1. Augmentation de la température et des vagues de chaleur
      • 2.2.2. Variation des régimes de pluies et de sécheresses
      • 2.2.3. Incendies
      • 2.2.4. Pollution de l’air
      • 2.2.5. Décalage phénologique
    • 2.3. Moteurs biotiques
      • 2.3.1. Niches climatiques/expansion/régression
        • 2.3.1.1. Prédiction basée sur des modèles de distribution des espèces (SDM) – Le cas de Phytophthora cinnamomi
        • 2.3.1.2. Modèles mécanistes – Le cas de Thaumetopoea pityocampa
        • 2.3.1.3. Exercice de démonstration en utilisant SDM et degrés-jours
      • 2.3.2. Interaction sécheresse/parasites
        • 2.3.2.1. Le cas de Diplodia sapinea
        • 2.3.2.2. Le cas des perceurs du bois et des scolytes
        • 2.3.2.3. Décalages phénologiques – Le cas de Lymantria dispar en Sardaigne
      • 2.3.3. Réponse des ennemis naturels
    • 2.4. Dépérissement des arbres – Le cas des chênes
  • 3. Ravageurs non autochtones (7 heures)
    • 3.1. Histoire et trajectoires
    • 3.2. Études de cas détaillés sur les maladies et ravageurs invasifs dans la région méditerranéenne
      • 3.2.1. Insectes: la punaise du pin Leptoglossus, les scarabées ambrosia Xylosandrus spp., changements récents chez les insectes invasifs des eucalyptus
      • 3.2.2. Nématodes – Le cas des nématodes du pin
      • 3.2.3. Pathogènes: Phytophthora cinnamomi, Cryphonectria parasitica, Fusarium circinatum
      • 3.2.4. Espèces végétales invasives
    • 3.3. Méthodes de prédiction de nouvelles espèces invasives
      • 3.3.1. Présentation des outils
      • 3.3.2. Exercice de démonstration: approche horizon scanning pour la prédiction des invasions biologiques
    • 3.4. Régulation et gestion des espèces invasives
  • 4. Surveillance de la santé des forêts (7 heures)
    • 4.1. Principes et méthodes des programmes existants de suivi et surveillance
      • 4.1.1. Méthodes d’enquête
      • 4.1.2. Indicateurs de santé des arbres et des forêts (visuels et non visuels); évaluation de l’état de santé des forêts et des tendances
      • 4.1.3. Le cas de l’ICP Forests
      • 4.1.4. Travail pratique
        • 4.1.4.1. Défoliation des arbres
        • 4.1.4.2. Symptômes foliaires visibles dus à l’ozone
    • 4.2. Nécessité d’améliorer la surveillance et les méthodes
      • 4.2.1. Diagnostic des espèces invasives
      • 4.2.2. Surveillance des pépinières et des voies de propagation
      • 4.2.3. Nouveaux outils pour la surveillance: télédétection, SIG, pièges intelligents, etc.
    • 4.3. Exercice de démonstration sur l’utilisation d’outils et de bases de données en ligne
  • 5. Stratégies de gestion pour affronter les effets du changement global sur la santé des forêts (5 heures)
    • 5.1. Introduction aux stratégies de gestion
      • 5.1.1. La santé des forêts comme critère-clé pour une Gestion Durable des Forêts
      • 5.1.2. Mesures de prévention
      • 5.1.3. Quarantaine et restrictions légales de mouvement
      • 5.1.4. Pratiques sylvicoles
      • 5.1.5. Contrôle biologique
      • 5.1.6. Amélioration génétique pour la tolérance et la résistance
    • 5.2. Le cas du nématode du pin au Portugal
    • 5.3. Le cas du dépérissement du chêne vert en Espagne
    • 5.4. Le cas du chalcide du châtaignier en Turquie. Démonstration sur simulations de l’efficacité du contrôle biologique
    • 5.5. Débat sur les défis actuels liés aux stratégies pour la santé des forêts

Formez-vous dans une institution internationale d'excellence

Inscription

La demande d’admission devra être faite en ligne à l’adresse suivante : www.admission.iamz.ciheam.org

Le cours est prévu pour 30 participants diplômés de l'enseignement universitaire, et s'adresse aux professionnels des services de santé des forêts, environnementalistes, conseillers techniques et experts d’institutions de R+D concernés par la gestion de la santé des forêts.

*Le nombre d’admissions pourra être élargi pour des participants assistant uniquement aux conférences, en excluant les sessions de travail pratique.

Le cours se déroulera du 22 novembre au 1er décembre 2021. Les 8 sessions auront lieu du 22 au 26 novembre et du 29 novembre au 1er décembre, de 09:15h à 13:45h (Heure d'Europe Centrale).

Date limite pour l’admission de candidatures: 22 octobre 2021.

Ce délai pourra être prolongé pour les candidats ne demandant pas de bourse, dans la limite des places disponibles.

Les droits d'inscription s'élèvent à 400 euros.
Les candidats de pays membres du COI (Albanie, Algérie, Argentine, Égypte, Union européenne, Géorgie, Iran, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Monténégro, Maroc, Palestine, Tunisie, Turquie et Uruguay) demandeurs de bourses couvrant les droits d’inscription, devront contacter le délégué du COI de leur pays en motivant leur intérêt concernant le cours et en joignant leur curriculum vitae et les certifications correspondantes.
Les candidats d'autres pays souhaitant bénéficier d'un financement devront le demander directement à d'autres institutions nationales ou internationales.

Institut Agronomique Méditerranéen de Zaragoza

Av. Montañana 1005, 50059 Zaragoza, Espagne

www.iamz.ciheam.org

iamz@iamz.ciheam.org

+34 976716000

Comment arriver jusqu'ici

Nous contacter

Captcha image